Des bottes à 2,344,134.98 € (hors soldes)

Publié le 4 décembre 2013 par Elisabeth Clauss
Des bottes à 2,344,134.98 € (hors soldes)

Boots_-5

A l'occasion de la Design & Business Week de Hong-Kong où la Belgique est mise à l'honneur, la maison A.F. Vandevorst a dévoilé aujourd'hui sa botte secrète. En diamants.

On vous les avait annoncées, les voici. Les pompes à 2 millions et demi (j'arrondis).

C'est une belle année pour le couple de créateurs anversois : ils fêtent les 15 ans de leur maison, et ont décidé de représenter avec flamboyance et grandiose, sans doute aussi une pointe d'humour, le savoir-faire belge. Mission  économique à laquelle participe la Reine Mathilde, vêtue à la présentation des bottes les plus chères du monde d'une robe Dries van Noten verte, plusieurs ministres (Didier Reynders, Céline Frémault, le vice-ministre-président wallon, Jean-Claude Marcourt, le ministre-président flamand, Kris Peeter...), des stylistes et designers belges, et pas mal de presse.

Revenons à nos talons, en quelques chiffres. Ces bottes représentent :

- 30,000 heures de travail

- 38,883 diamants de couleur fournis par le Diarough/UNI-Design d'Anvers

- 4 kilos 753 grammes d'or (oui, c'est lourd, mais ça muscle)

- 1,527 carats

- elles valent 2,344,134.98 €, ou 3,188,000 $ (ça dépend comment vous souhaitez régler)

- le seul hic, c'est la taille : 39. C'est la raison pour laquelle certaines d'entre nous devrons faire une croix (rouge) dessus.

Bien sûr, c'est une oeuvre d'art. Evidemment, c'est la démonstration du travail conjoint de créateurs de mode emblématiques, et du négoce des diamants qui fait entre autre la réputation d'Anvers. Il paraît cependant qu'il y aurait eu des commandes. Peut-être d'un shah botté ?