Khoudia Diop, le top qui va booster votre confiance en vous

Mis à jour le 12 février 2018 par Laurence Donis
Khoudia Diop, le top qui va booster votre confiance en vous

Surnommée «la déesse de la mélanine», la mannequin sénégalaise a longtemps été critiquée à cause de sa peau très foncée. Aujourd'hui elle publie une vidéo inspirante... #empowerment

«Redéfinir les standards de beauté mainstream», c'est le but de Khoudia Diop. Cette jeune top de 19 ans a su se frayer un chemin dans l'univers très fermé de la fashion industry grâce à sa couleur de peau foncée (entre autres). Et pourtant, elle n'a pas toujours été tendre envers elle-même... Repérée l'année passée, elle vient de sortir un mini-docu en collaboration avec le site Great Big Story. Elle y parle notamment de sa difficulté à accepter sa couleur de peau et de la peur du regard des autres: «Tous les matins, je me réveillais et je restais plantée devant le miroir pendant des heures. Je me regardais en me demandant 'Est-ce que je sors ou pas?' Si j'y vais, les gens vont parler de ma couleur de peau. Ce n'est pas beau, je ne suis pas jolie».

Née au Sénégal, elle est arrivée à Paris à l'âge de 15 ans et a subi les moqueries des autres pendant longtemps. Devenue mannequin, elle prend aujourd'hui sa revanche et adresse un majeur bien dressé à ses détracteurs. Son objectif? Booster l'estime des jeunes, pas juste celle des «filles black skinny» mais aussi celle de «toutes les femmes mal à l'aise avec leur corps». «J'ai beaucoup de cousines qui achètent des produits pour se blanchir la peau et depuis que j'ai 12 ans, on me demande pourquoi je n'en utilise pas», explique Khoudia Diop. «C'est comme si la peau foncée était synonyme de pauvreté, de saleté. Quand tu allumes la télé, que tu regardes un film ou que tu lis un magazine, la beauté est associée aux peaux claires. Je trouve que d'autres types de peaux devraient être représentés.» Un role model comme on les aime!

EnregistrerEnregistrer