La La Land: le film à voir pour commencer 2017 dans la bonne humeur

Mis à jour le 19 février 2018 par Marie-Noëlle Vekemans
La La Land: le film à voir pour commencer 2017 dans la bonne humeur

On adore la comédie musicale de Damien Chazelle. À tel point qu'on copie Emma Stone et Ryan Gosling...

  • On chante et danse dans les embouteillages

En mettre plein la vue dès la première scène, c'est la clé. Dans « La La Land » , les embouteillages de Los Angeles deviennent le lieu où l'on a envie de rester coincé. À l'arrêt dans sa décapotable, Ryan Gosling croise le regard d'Emma Stone. Autour d'eux, les automobilistes font leur West Side chorégraphie sur le bitume ou les toits des voitures.

  • On jumpe dans la piscine

Emma Stone se laisse embarquer par ses trois colocs à une party où il y aura la crème de la crème d'Hollywood. Il y a une piscine. On saute dedans tout habillé.

  • On s'habille comme George Michael

Quand tu es pianiste de jazz mais qu'on t'a viré du resto où tu jouais des airs nazes pour des clients qui s'en fichaient un peu, tu peux te retrouver comme Ryan Gosling à jouer du keyboard dans un groupeke qui fait du revival des eighties. Et Emma Stone peut te tacler en t'appelant George Michael. Parce que tu portes le même blouson que le regretté chanteur de Wham !...

  • On admire le sunset rose et mauve

Les couchers de soleil sur les collines de Los Angeles sont roses et mauves pour Emma Stone et Ryan Gosling. Ça leur donne envie de faire des claquettes à la manière de Fred (Astaire) et Ginger (Rogers).

  • On ne renonce pas à ses rêves

Emma veut devenir actrice. Ryan rêve d'avoir son propre club de jazz. Après six ans d'auditions nullardes, Emma décroche enfin la timbale. Et Ryan ne finira pas comme claviériste de John Legend (qui a un petit rôle dans le film). L'amour survivra-t-il à La La Land ? Une histoire à suivre…

« La La Land », en salles le 25/1.

Joelle Lehrer