Schiaparelli back in business

Mis à jour le 16 février 2018 par Elisabeth Clauss
Schiaparelli back in business

france-paris-fashion-haute couture-schiaparelliLa Maison de la créatrice italienne amie de Dali, promotrice du "rose shocking" et dadaïste Elsa Schiaparelli, à nouveau en scène.

Après la disparition de la principale concurrente de Coco Chanel en 1973, sa flamboyance, son culot, et ses créations avant-gardistes étaient plongées dans un sommeil profond, ne survivant que grâce au souvenir des collaborations de l'ancien temps, Jean Cocteau, Alberto Giacometti, Salvador Dali. Leur célèbre robe homard à tous deux avait replié ses pinces.

Elsa-schiaparelli-Salvador-Dali-robe-homardBien sûr, les amatrices de mode avisées ne pouvaient se résoudre à l'oublier.

Anna Wintour
Anna Wintour

Reprise en 2007 par l'homme d'affaires italien Diego Della Valle (groupe Tod's), la maison Schiaparelli est restée en veille jusqu'en 2012, où une exposition a été organisée en binôme avec Prada au MET.

En juillet 2013, Christian Lacroix a dessiné pour elle une collection haute couture unique. Ainsi, de fil en aiguille, la belle Schiaparelli endormie ressuscitera dans le calendrier Couture à Paris pour janvier 2014.

C'est le styliste italien Marco Zanini (ex-Rochas), qui s'est vu confier la direction artistique de la maison historique, fermée par son initiatrice en... 1954. Ranimer une légende de la mode 60 ans après son tombé de rideau, c'est surréaliste ? Ben oui. C'est pour ça que ça va marcher.

france-paris-fashion-haute couture-schiaparelli