On a testé: la tyrolienne (de la mort)

Mis à jour le 14 février 2018 par Marie-Noëlle Vekemans
On a testé: la tyrolienne (de la mort)

Du 1 au 4 décembre, la ELLE team dévale les pistes de Val Thorens et teste pour vous de nouvelles activités. Au programme du jour : la tyrolienne. On vous raconte !

Il s'agit de ce genre d'activité où l'on se dit à la fin "Waw, cool je suis contente de l'avoir fait. Mais plus jamais" !

tyro1
Côté vue, rien à redire. C'est à couper le souffle.

tyro8

La tyrolienne se situe entre 2 cols de montagne. Le concept: vous êtes assise dans un harnais, fixé à un câble tendu à 250 mètres du sol ... le top est donné et vous voilà propulsée à toute vitesse dans le vide.

Les amateurs de sensations fortes trouveront ça super. Perso, on s'est plutôt demandé qui avait eu cette idée folle ?

tyro7

Bref, après maintes hésitations, nous y voilà. Rendez-vous sur la passerelle de départ où vous êtes harnachée, vos skis et bâtons fixés sur le dos. Jusque là, ça va. Même si la vue est aussi belle que flippante.

tyro5

Viens ensuite l'étape la plus difficile. Vous asseoir dans le harnais ... les pieds dans le vide. Là, on fait déjà beaucoup moins la maligne. (Le sourire n'est qu'une réaction naturelle et incontrôlée due à un très fort sentiment de panique).

Et puis, le moment fatidique ...

tyro4

Suivi d'un long cri du bébé mammifère: "MAMAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAN"

tyro3

Les sensations sont assez incroyables. Une fois la peur passée - après tout, vous ne savez rien faire donc autant ouvrir les yeux et profiter du paysage - on savoure cette expérience unique.

Au fur et à mesure de la traversée, vous êtes freinée et vous arrivez de l'autre côté tout en douceur.

Bon, on avoue que l'on a mis 10 bonnes minutes à se remettre de nos émotions et à calmer les tremblements dans nos jambes et nos mains mais ON L'A FAIT !

tyro2

Prix d'une traversée : 50 euros.