Une journée pour devenir un vrai fan de zombies? C’est par ici… (on éloigne les gamins)

Mis à jour le 15 février 2018 par Juliette Debruxelles
Une journée pour devenir un vrai fan de zombies? C’est par ici… (on éloigne les gamins)

Dawn-of-the-Dead2-1024x649

Toi aussi tu as succombé à la vague zombiesque et Halloween te donne l'occasion d'étaler ta nouvelle passion? Mollo.

Il va te falloir visionner la liste qui suit, et avant cela, te farcir mon laïus.
Non, le zombie n'est pas une figure ordinaire de l'horreur. Le zombie n'a pas la dimension fantasque du vampire, du loup garou ou du Harry Potter de pacotille. Le zombie ne devrait pas être singé ( range ton déguisement tout pourri à base de bande Velpeau de suite) parce qu'il est la représentation terrifiante de nos peurs les plus légitimes.
Le zombie, c'est toi, c'est moi, c'est nous, dans une période de crise financière et morale qui nous paralyse et nous gangrène.
Le zombie se démocratise, d'appli en séries à succès, et les puristes (dont je suis, tu auras compris) s'en mordent les doigts (les moignons, c'est selon). Le zombie est sorti de la sphère des initiés et se fait piller par des hordes d'amateurs qui le confondent avec des créatures (pour rappel, le zombie est mort, ses fonctions motrices sont réactivées, et il se traîne avec son corps en état de décomposition. La créature est infectée, elle ne décède pas, ses fonctions motrices sont boostées par le virus, ce qui donne ce que l'on appelle - à tort - des "zombies coureurs", comme dans "28 jours plus tard" ou "World war z").

Tu veux faire le malin ce soir avec des références ? Il te reste la journée pour visionner quelques incontournables (liste non exhaustive, tu te doutes):

- "White zombie" de Victor Halperin. Le film date de 1932, c'est la toute première œuvre du genre.
http://youtu.be/7OL1pPtk0Ao

- "Zombies on Broadway" de Gordon Douglas. Une comédie d'horreur de 1945 avec le mythique Bela Lugosi.
http://youtu.be/sHRsyQvVUXU

- "L'invasion des morts-vivants", de John Gilling. Un classique sixties.

- "La nuit des morts-vivants", de George Romero. Incontournable. Le premier volet de la série réalisée par le pape du genre.
http://youtu.be/q4LMavxHi4Y

- "Dawn of the dead", de George Romero. Second et meilleur film de la saga des zombies. A inspiré des dizaines de productions. L'idée du refuge dans le centre commercial commune à plusieurs films du genre vient de là.
http://youtu.be/PpuNE1cX03c

- "La morte vivante", de Jean Rollin. Sympa, pur eighties, avec une petite morale écologique à la clé.

- "Simetierre", de Mary Lambert. L'adaptation du roman de Stephen King. Canon.

- "Shaun of the dead", d'Edgar Wright. Du pur humour potache british. Parfait pour initier les plus réfractaire (non, pas les enfants).

- "Mémoire d'un zombie", d'Andrew Parkinson. Le terrifiant journal intime d'un homme qui se transforme peu à peu (mythique, la scène de la masturbation où l'intéressé, se décomposant, se retrouve avec son membre détaché du reste de son corps...)

- "Rape zombie: lust of the dead", de Naoyuki Tomomatsu. Toute l'horreur dont est capable le cinéma asiatique.
http://youtu.be/pVPKf2RrCt8

Enjoy !