Garder un oeil sur : Jourden

Publié le 3 octobre 2016 par Elisabeth Clauss
Garder un oeil sur  : Jourden

La jeune créatrice Anais Mak, originaire de Hong Kong, a fondé en 2012 sa marque Jourden sur la sensualisation des codes vestimentaires traditionnels de la bourgeoisie hongkongaise.

Anais Mak (dont le deuxième prénom est Jourden) a étudié la mode au Studio
Berçot. Elle a construit son imaginaire mode sur la confrontation de ses deux cultures, lorsqu'elle rentrait à Hong Kong s'imprégner de la réalité de la confection mise en oeuvre chez les tailleurs artisanaux de l'île.

C'est de l’apprentissage de ces petits ateliers qu'elle a pu développer une
esthétique personnelle basée sur le détournement subtil des classiques
féminins, tutus devenus sexy et chaussons de danseuses noués en cuissardes.

Ici, la sophistication féminine opère par le décalage et non par l’opposition. Et pour la présentation de la collection, les jeunes filles prêtes à chambouler Paris posaient dans un décor d'école mis sens-dessus dessous. Après tout, c'est en démontant qu'on apprend à construire...

2