#Monkifesto: quand la petite soeur d’H&M épate

Mis à jour le 19 février 2018 par Laurence Donis
#Monkifesto: quand la petite soeur d’H&M épate

Happy birthday Monki! Ca fait déjà dix ans que la marque suédoise est née. Pour célébrer l'événement, une campagne féministe vient d'être lancée. Bien joué...

«10 ans après l'ouverture de notre première boutique, nous remarquons que certains problèmes soulevés à l'époque sont toujours d'actualité. En tant que compagnie majoritairement féminine, dirigée par des femmes et qui créé des vêtements pour femmes (même si on aime tout le monde), nous sommes, pour le dire poliment, plutôt énervées à ce sujet». La déclaration est signée Monki, la marque appartenant au groupe H&M.

Pour fêter sa première décennie, la griffe suédoise a décidé de s'attaquer à certains tabous de la société: les règles, les poils, la masturbation, les normes physiques, le harcèlement sur internet,... La campagne est fun et bien pensée, chaque statement («Please yo'self» ou «Periods are cool. Period.», par exemple) est accompagné d'une petite vidéo pour aller plus loin. Des artistes et des blogueuses ont également contribué au projet.

Le but est évidemment de vendre des vêtements mais si la mode peut faire office de messager féministe, on n'est pas contre. Après H&M et son hashtag #Ladylike, c'est au tour de sa petite soeur Monki de suivre l'exemple et d'encourager les filles à se sentir bien dans leur peau. L'aînée a bien fait son boulot.