Les nouveaux emojis qui vont révolutionner vos messages

Mis à jour le 22 janvier 2018 par Laurence Donis
Les nouveaux emojis qui vont révolutionner vos messages

Ils ont été baptisés « She-Moji »... On vous explique pourquoi on les aime !

Frustration. C'est le sentiment qu'on éprouve souvent lorsqu'on laisse glisser nos doigts sur l'écran de notre smartphone. Au rayon emojis, Apple nous propose une licorne mais toujours pas d'avocate. A croire que les femmes actives sont encore plus rares que les créatures magiques. On vous en parlait déjà ici, le manque de figures féminines puissantes dans les émoticônes n'est pas nouveau. Dans notre téléphone, les filles vont chez le coiffeur ou se vernissent les ongles, point barre. Mais le point n'est pas final. Trois copines, Karina de Alwis, Noemie Le Coz et Nirmala Shome, ont décidé de créer une nouvelle appli pour bousculer les mentalités : She-Moji. Un vrai shoot d'inspiration.

 

On y retrouve quoi ? Plus de 400 émoticônes de femmes fortes et indépendantes, aussi différentes les unes des autres. A côté de la ballerine et de la passionnée de crossfit, on retrouve une astronaute, une policière ou encore une chirurgienne. « Même si les emojis ne représentent qu'une toute petite partie de la façon dont le genre est construit par la société, nous pensons que le fait de créer un ensemble plus représentatif contribue à changer les attitudes enracinées. Le sujet est d'autant plus important lorsque vous savez que les jeunes filles sont la cible la plus importante du marché des emojis », ont expliqué les fondatrices à Dazed.

D'après Génération Quoi ?, un peu plus de la moitié (52%) des répondants belges de 16-17 ans déclarent d'ailleurs ne pas pouvoir être heureux sans téléphone portable. She-Moji est par définition pensé « pour les femmes » mais on espère bien que les mecs l'utiliseront aussi. Et la vraie révolution serait qu'Apple s'y mette rapidement. L'appli est disponible en Belgique pour 1,99 euros (seulement sur iPhone pour le moment). On regrette qu'elle ne soit pas gratuite mais la bonne nouvelle, c'est que 50% des profits seront reversés à la Fondation Malala. A télécharger d'urgence !