Paris haute Couture : Schiaparelli, les couleurs du grand soir

Publié le 6 juillet 2016 par Elisabeth Clauss
Paris haute Couture : Schiaparelli, les couleurs du grand soir

Saison après saison, la Maison Schiaparelli évolue et se positionne comme une belle rencontre de savoir-faire, de rigueur et de poésie surréaliste.

Dans l'hôtel d'Evreux (Place Vendôme) où l'on tirait autrefois les taux bancaires à la loterie, Schiaparelli a présenté une collection dont la grâce n'était pas dûe au hasard : des silhouettes hyper structurées, avec douceur. Les asymétries séductrices flirtaient avec la rondeur des bloomers en soie sauvage, les brocards précieux aux broderies asiatisantes racontaient des histoires de voyages aux touches eighties métallisées or et argent. Les maquillages MAC Cosmetics, naturels en rose et orangés avec des notes dramatiques, soulignaient l'effet "bonne mine" d'une femme saine dans sa mode, assertive dans ses intentions. Il y avait là de la théâtralité, un peu de Cocteau comme souvent depuis la renaissance de la maison au rose shocking, et une élégance taillée pour s'installer dans la durée.

Photos : Catwalk Pictures