La plongée en indigo de Jean-Paul Knott

Publié le 23 juin 2016 par Elisabeth Clauss
La plongée en indigo de Jean-Paul Knott

Pour une fois, c'est une collaboration entre un designer et non pas une grande maison ou une grosse entreprise, mais un village salvadorien.

La technique de teinture est l'une des plus anciennes au monde. De l'indigo naturel, de l'eau, une oxydation unique et aléatoire.

Ce projet éthique / ethnique, une édition spéciale, a été mené par Jean-Paul Knott, main dans la main et mains dans la teinture, avec Marie Martine Israel, qui affiche une carrière d'un demi-siècle dans la mode. Un peu de perspective sur les saisons...

JEANPAULKNOTT_INDIGO_COLLECTION-3

Leur initiative commune permet de soutenir un groupe de jeunes femmes du Salvador à sauvegarder l’héritage de leur savoir faire ancestral.

La culture de l’Indigo est une longue histoire liée à la richesse et au déclin de la petite ville de Suchitoto, ancien centre majeur de production de la Indigofera Suffructicosa, plante source de l'‘Or Bleu’. Son effondrement coïncide avec la découverte de la teinture chimique proche du bleu Indigo.

JEANPAULKNOTT_INDIGO_COLLECTION-6

Aujourd’hui les communautés de femmes de Suchitoto qui ont conservé la maîtrise artisanale de la culture et de la teinture de l’Indigo veulent faire revivre l’Indigo du Salvador. Leur route bleue a croisée celle de Marie Martine Israel amoureuse du pays.

Chaque pièce, de la collection capsule jusqu'aux coussins de déco, est unique puisque teinte artisanalement. Feelin' blue, avec bonheur.

JEANPAULKNOTT_INDIGO_COLLECTION-7