Le joli conte japonais de Kenzo

Publié le 8 juin 2016 par Elsa Fralon
Le joli conte japonais de Kenzo

Pour présenter sa collection prefall, Kenzo revisite un conte populaire japonais façon girl gang futuriste.

Le petit film est intitulé Sun to Sun et est directement inspiré du conte Momotarō. Momotaro est découvert par un couple de paysans sans enfant dans une pêche géante qui descend le lit d'une rivière. Quelques temps plus tard, il laisse ses parents pour aller combattre une horde de démons dévastateurs. Sur sa route, il rencontre un chien, un singe et un faisan, qui vont l'accompagner. Momotaro occupe une place à part dans le folklore japonais, il campe la détermination et la force.

Dans la version 2016 de Kenzo, Momotaro devient Momoko, une fille à la tête d'un gang de motardes hyper stylées.

On lui piquerait bien son blouson brodé, sa créole revisitée et ses nattes blondes...

Capturé sur deux jours entre le bord de mer de Kamakura, la banlieue infinie de Fujisawa et les lumières de Tokyo, « Sun to Sun » réunit quatre reines d'Harajuku (repérées avec l'aide du magazine spécialiste du street-style « Fruits ») et quatre cascadeuses.

Crédits: Written and directed by Partel Oliva; animation by Sanghon Kim; fashion by Victoire Simmoney; Music ‘Momoko Rising’ written by Jeremy Chatelain and ‘Chaos’ written by Geinoh Yamashirogumi; sound design and mix by Nömak