God Save Dior

Mis à jour le 19 février 2018 par Elsa Fralon
God Save Dior

La Maison française renoue avec l'Angleterre en y faisant défiler sa collection Croisière ce mardi. On y va, on vous raconte.

Dior et l'Angleterre, c'est une histoire qui ne date pas d'hier. En 1954, monsieur Christian Dior himself faisait défiler sa collection en présence de la princesse Margaret au château de Bleinheim, le Versailles british. En 1958, rebelote, et c'est Yves Saint Laurent, fraîchement installé dans le studio de l'avenue Montaigne, qui signe la collection Dior.

Ce mardi, la collection croisière (vous savez, ces vêtements d'été qui arrivent en boutique en octobre) sera montrée à Bleinheim devant une assistance triée sur le volet. On murmure que l'événement sera l'occasion de dévoiler le nom du nouveau directeur artistique. Que celui-ci sera peut-être celle-ci. Et qu'il ou elle sera peut-être un sujet de sa très gracieuse Majesté. See what I mean ?

Suivez Bea Ercolini sur Twitter, Instagram et Snapchat

#diorcruise