L’union fait la mode : pour la première fois, La Cambre X l’Académie d’Anvers

Mis à jour le 16 février 2018 par Elisabeth Clauss
L’union fait la mode : pour la première fois, La Cambre X l’Académie d’AnversTony Delcampe et Walter Van Beirendonck. Photo : Dirk Alexander

La mode, le tout premier art de la rue, parle d'une voix et les rassemble.

L'actualité des attentats à Bruxelles et à Paris a indirectement mené à la rencontre inédite de Walter Van Beirendonck (directeur du département mode de l'Académie d'Anvers) et de Tony Delcampe (son homologue à La Cambre).

Dans l'ombre de leurs écoles parmi les plus prestigieuses au monde, ils fabriquent les directeurs artistiques et créatifs qui changent la donne et repoussent les lignes.

Mais la Belgique est un pays surréaliste et contrasté. Depuis 30 ans et la création de La Cambre, peu de temps après l'émergence des "Six d'Anvers" (dont Walter Van Beirendonck fait partie) les créateurs de l'Académie d'Anvers sont toujours comparés, quand pas opposés, aux designers de La Cambre.

Suite aux attaques de Bruxelles, dans un souci d’apaisement et mus une volonté positive de rassemblement, les deux écoles sortent une affiche symbolique pour leurs défilés respectifs, montrant une robe-statement créée par walter Van Beirendonck après le drame de Paris en novembre 2015 , qui clame le slogan « Stop Terrorising Our World ».

Tony Delcampe et Walter Van Beirendonck, qui placent leurs élèves aux postes les plus stratégiques de la création, qui influencent par l'enseignement une industrie majeure, n'avaient encore jamais discuté ensemble.

Ils viennent de se rencontrer, autour de la réunion de la mode belge. Découvrez leurs tout premiers échanges dans le ELLE Belgique de juin.

La cambre - Aca Gif