Le «Reine Eli » c’est parti !

Mis à jour le 19 février 2018 par Juliette Debruxelles
Le «Reine Eli » c’est parti !

Reine Elisabeth, un « petit » concours belge, parmi les plus prestigieux au monde.
Chaque année, la crème de la crème des futures stars du classique s’y donne rendez-vous. Pour cette édition 2016 consacrée au piano, 25 femmes et 57 hommes défileront devant un jury composé de pointures internationales de la discipline. Le mot d’ordre : dé-con-trac-tion ! Pas besoin d’en faire des tonnes. Un jean, une paire de baskets et des oreilles en état de marche feront l’affaire. Pour le débriefing post séance, direction le Belga. Pour les finales, ça se passe à Bozar dès le 23/5.
Pourquoi on y va ? Pour faire un selfie avec la cheffe d’orchestre américaine
Marin Alsop, l’une des rares femmes à avoir réussi à s’imposer dans cette profession longtemps réservée aux hommes, mais aussi pour soutenir nos deux candidats belges qui, on croise les doigts, arriveront en finale. Côté garde-robe, on sortira le grand jeu ou on s’inspirera d’Annemie Verbeke, Marc-Philippe Coudeyre, Pierre Kroll, Laurence Bibot ou encore Ozark Henry, déjà croisés dans les couloirs. Et pour celles qui sont fauchées, pas d’excuses. Des tickets à 1 € pour les moins de 26 ans seront mis en vente à Flagey avant chaque séance. À Bozar, des tickets « last minute » seront également disponibles pour 10 €.
En mai, on écoute ce qui nous plait !
Saskia de Ville

½ finales jusqu'au 14/05 – 12 € à 15 € la séance (15h et à 20h à Flagey). Finales – du 23 au 28 mai – 16 € à 92 € la soirée (20h à Bozar). Plus d’infos : www.cmireb.be