Brussels Fashion Days : La collection de Marjorie Vermeulen est-elle volcanique ?

Mis à jour le 13 février 2018 par Elisabeth Clauss
Brussels Fashion Days : La collection de Marjorie Vermeulen est-elle volcanique ?

Marjorie_Vermeulen_SS14_06

Les Brussels Fashion Days, du 18 au 20 octobre, présentent la mode des jeunes créateurs, accessible au grand public.

Marjorie Vermeulen fait partie des stylistes sélectionnés par ELLE pour faire défiler leur collection lors des shows de vendredi et samedi.

Elle aime se démarquer. Déjà, alors que la plupart de ses confrères se creusent les méninges à trouver des titres qui claquent pour leurs saisons diverses, Marjorie Vermeulen, elle, a dit "non". Sa collection n'a pas de nom. Mais elle a une identité.

Elle raconte quelle histoire ?

La traduction d'un univers urbain et graphique, avec des influences de plages de paysages volcaniques. Tout ça dans des vêtements, oui.

C'est comment ?

Des teintes qui rappellent les sables noirs, et des souvenirs de vacances aux impressions bleues et blanches, mêlés au clash des hauts buildings de la ville. New York, tiens. Ces ombres qui se dessinent sur l'horizon, ce sont les pics de béton des avenues, ce sont des silhouettes au bord de l'eau. Vous voyez ?

Comment ça se traduit ?

Par le contraste de soies et de transparences, avec l'opacité des cotons stretch et du jersey sweat-shirt. Le vestiaire "street" est détourné de façon habillée, comme ces robes de soie aux cols en bords côtes (comme les tee-shirts).

Volcanique, la collection de Marjorie Vermeulen, formée à La Cambre, l'est de toute façon, parce que sa façon d'entrer en éruption, ce sont des coupes sexy à réchauffer le coeur des filles, et le regard des garçons.

Marjorie_Vermeulen_SS14_07Marjorie_Vermeulen_SS14_02Marjorie_Vermeulen_SS14_11