Quand Natoo désacralise le féminisme

Mis à jour le 22 janvier 2018 par Laurence Donis
Quand Natoo désacralise le féminisme

« Le Meufisme », c'est une web-série décalée qui cartonne depuis plusieurs saisons. La youtubeuse Natoo est l'invitée star du dernier épisode. 

« C'est l'histoire d'une fille lambda. L'objectif n'est pas de casser du mec mais de parler de nous et de le faire de façon drôle. On voulait faire rire le féminisme », explique Sophie Garric au Huffington Post. Depuis deux ans, elle réalise une web-série humoristique avec Camille Ghanassia. Coproduite aujourd'hui par Canal +, elle a été baptisée « Le Meufisme ». Les internautes peuvent donc suivre les aventures de Jolene, un personnage qui nous ressemble. Et qui se situe « entre les Femen et Nabilla ».

Le but ? Donner la parole aux femmes et envoyer valser certains clichés. Les réalisatrices abordent des thèmes comme le harcèlement de rue, le sexisme au cinéma, les règles ou encore les ex. Le second degré est de rigueur et le succès est au rendez-vous. L'idée leur est venue tout naturellement lors d'une soirée cheese and wine. Des réunions de travail comme on les aime.

Sophie Garric et Camille Ghanassia reviennent aujourd'hui avec une troisième saison et le dernier épisode en date s'est fait remarquer par sa guest-star : Natoo. La youtubeuse incarne une féministe, « radicalisée » suite à une peine de coeur. Les différents courants de ce mouvement nous sont présentés et les actrices se moquent gentiment des idées préconçues. Eh non, toutes les féministes ne détestent pas les hommes. On vous laisse découvrir la vidéo ci-dessous.