Cheveux: les meilleurs conseils des coiffeurs

Mis à jour le 14 février 2018 par ELLE Belgique
Cheveux: les meilleurs conseils des coiffeurs

La ELLE beauty team vous livre les meilleurs conseils des coiffeurs, glanés aux quatre coins du monde.

La coupe qui va à presque tout le monde ?

> Le long wavy, toujours chic. Selon le type de cheveux, il peut donner un petit côté rock très tendance. Mickael Jauneau, coiffeur de studio (France).

> Le carré. Il peut être court, mi-long ou long, il reste toujours moderne et chic. Rang Pornthep Wanpate, cofondateur du salon The Lounge Hair (Thaïlande).

> Le long dégradé. À condition que le dégradé soit léger et commence au niveau de la mâchoire. C’est une coupe facile, à laquelle on peut donner différents types de finition selon les tendances. Fabrizio Palmieri, directeur artistique Toni&Guy (Italie).

> Le carré aux épaules. C’est LA coupe ultrapratique, surtout quand elle est légèrement dégradée. Elle permet tous les styles et on peut attacher les cheveux quand on en a envie. Adrien Coelho, cofondateur du salon Premier Studio Adrien Coelho (Belgique).

1/

 

Contrer un « bad hair day » ?

>Utilisez du shampooing sec. Que vos cheveux soient gras ou ternes, vaporisez un peu de shampooing sec en racines, malaxez du bout des doigts et utilisez un sèche-cheveux pour créer de la texture et une forme. Renya Xydis, coiffeuse (Australie).

>Faites une queue de cheval, basse, haute ou sur le côté, ou un chignon simple, qui va à tout le monde. Vous pouvez aussi en profiter pour utiliser des accessoires, pinces, barrettes, élastiques. Fabrizio Palmieri, directeur artistique Toni&Guy (Italie).

>Si vous n’avez pas le temps de vous laver les cheveux, utilisez un fer à friser. C’est un outil qui peut faire des miracles ! Manfred Kraft, coiffeur (Allemagne).

>Attirez l’attention sur autre chose, en portant par exemple un beau rouge à lèvres. Rodrigo Araneda, directeur du salon ÖLAb Coiffeurs (Canada).

2/

 

Une astuce pour soigner ses cheveux à la maison ?

>Terminez le rituel lavage-conditionneur en appliquant une lotion de finition régénérante, comme celle au vinaigre d’hibiscus de Christophe Robin. On l’applique sur cheveux humides et, grâce à ses propriétés antioxydantes, elle donne de l’éclat et facilite le démêlage. Marion Pierreisnard, gérante de l’Atelier de Coloration (Belgique).

>Après le shampooing, appliquez une crème de finition sur les cheveux mouillés en la lissant sur toute la longueur de chaque mèche pour que le produit pénètre bien. Ne rincez pas. La fibre capillaire absorbe la crème, ce qui la restructure et l’hydrate en profondeur. André Delahaigue, directeur artistique de Maniatis (France).

>Vaporisez de l’eau de rose sur vos cheveux pour redéfinir les boucles, éviter l’électricité statique et créer un fini très naturel. Son parfum délicat est addictif ! Miika Kemppainen, coiffeur (Finlande). 

3/

 

L’outil que toute femme devrait avoir ?

>Une brosse Mason Pearson, un sèche-cheveux, trois fers à friser (de tailles différentes pour faire différents types de boucles) et un fer à lisser à température réglable. Olivier Lebrun, coiffeur de studio (France).

> Plusieurs headbands et un turban à fixer dans les cheveux. Ibrahim Junior, coiffeur (Turquie).

> Pas besoin d’outils ! Les mains suffisent pour créer différents styles. On peut les utiliser en peigne en passant les doigts dans les cheveux ou froisser les longueurs avec toute la main. Rang Pornthep Wanpate, cofondateur du salon The Lounge Hair (Thaïlande).

> Un peigne en carbone. Plus résistant qu’un peigne classique, il ne provoque pas d’électricité statique et résiste bien à la chaleur. Jean-Jacques Ayache, responsable de la formation chez Jean Louis David (France).

4/

 

Le pire « faux pas » capillaire ?

>Abîmer définitivement ses cheveux en utilisant trop souvent des produits chimiques. Fabrizio Palmieri, directeur de la création de Toni&Guy (Italie).

>Opter pour une coloration radicale, passer de brune à blonde ou opter pour un rouge ou un blond platine, sur  un coup de tête, sans avoir bien réfléchi avant. Ou passer en une seule fois du long à très court. Jean-Jacques Ayache, directeur de la formation Jean-Louis David (France).

>Une couleur extrême et une coupe trop masculine quand on avance en âge. Ça ne fonctionne que si on a une personnalité en acier trempé, comme Iris Apfel. Miika Kemppainen, coiffeur styliste (Finlande).

> Faire sa couleur soi-même, car le résultat est souvent sans nuance. De plus, le rendu couleur est toujours différent de celui que l’on voit sur la boîte, car la réaction  dépend du type de cheveu et de leur porosité. Pour éviter les déceptions, adressez-vous à un spécialiste ! Adrien Coelho, cofondateur du salon Premier Studio Adrien Coelho (Belgique).

5/

 

Une star à suivre ? 

> Sophie Marceau, pour son look naturel et impeccable, et Madonna, pour son audace qui met toujours dans le mille. André Delahaigue, directeur artistique de Maniatis (France).

> Audrey Hepburn, parce que sa personnalité et sa coupe courte étaient en parfaite harmonie. Et Marilyn Monroe, qui reste l’incarnation parfaite de la féminité. Manfred Kraft, coiffeur (Allemagne).

> Rooney Mara et FKA Twigs, qui ont un style très travaillé et ont inspiré pas mal de tendances ces dernières années. Mickael Jauneau, coiffeur de studio (France).

> Cate Blanchett. Elle réussit toujours à conserver les bonnes proportions, qu’elle ait les cheveux courts, longs ou attachés. Et Tilda Swinton : c’est une femme caméléon, mais il y a de la justesse dans tout ce qu’elle fait. Adrien Coelho, cofondateur du salon Premier Studio Adrien Coelho (Belgique).

> Sophia Loren, pour son glamour italien, et Julia Roberts, dont les cheveux sont toujours parfaits. Olivier Lebrun, coiffeur de studio (France).