Anthony Vaccarello nouveau directeur artistique de Saint Laurent

Publié le 4 avril 2016 par Elisabeth Clauss
Anthony Vaccarello nouveau directeur artistique de Saint Laurent

Son nom était cité depuis des mois pour prendre la succession d'Hedi Slimane à la tête de la création de Saint Laurent. Sa nomination vient d'être confirmée par le groupe Kering.

Le Belge qui vient de démissionner de son poste chez Versus Versace (où il sera regretté) est donc le nouveau directeur artistique de Saint Laurent qui, dans les derniers communiqués officiels, a retrouvé le "Yves", supprimé par Slimane, dans son titre. Signe d'un retour à une identité première ?

Hedi Slimane a quitté cette fonction la semaine dernière, sans que Kering n'ait communiqué sur leurs motivations communes. Dans le même temps, Anthony Vaccarello aurait suspendu ses activités à la tête de sa marque propre, ce qui est toujours symptomatique dans ce type de transition.

Tony Delcampe, directeur du département stylisme de La Cambre, se déclare "très fier qu'un ancien étudiant porteur des valeurs de rigueur et  d'expérimentation maîtrisée de l'Ecole belge, contribue à une maison de Couture aussi exigeante. Avec son style radical et incarné, beaucoup d'obstination et de travail, Anthony démontre que paradoxalement, l'avant-garde se nourrit de transmission. Il apportera, en plus de sa vision propre, un héritage fort à une maison qui a historiquement contribué à l'évolution du langage de la mode, et qui a accompagné les femmes dans leurs aspirations esthétiques et sociologiques".

En quatre ans, l'influence de Slimane a plus que doublé les ventes de Saint Laurent, les élevant à près d'un milliard d'euros. Le challenge pèsera donc lourd sur les épaules du designer de 36 ans. Déjà propriétaire de sa marque et directeur artistique de la ligne "petite soeur" de Versace, il a de la colonne vertébrale. Et une signature sans concession : un design en mode "séduction assumée", taillé depuis peu pour le quotidien, plus accessible. L'hiver prochain, dans sa collection propre, les femmes Vaccarello brouilleront les pistes avec des chemises, tops et robes "perforés pixels" : là où passe la lumière, la peau est suggérée, et le message codé. Dans ce qui pourrait être provisoirement la dernière saison de sa ligne, le créateur invite des fleurs sur ses broderies, insuffle du romantisme à la sexyness.

Pour Anthony Vaccarello, "la créativité, le style et l'audace de M. Saint Laurent sont légendaires. Je suis extrêmement reconnaissant de cette opportunité qui m'est offerte de pouvoir contribuer à l'histoire de cette maison extraordinaire."

Sa première collection pour Yves Saint Laurent sera présentée lors de la fashion week d'octobre prochain à Paris.

Il y déploiera encore ses talents, parlant à tous nos fantasmes de mode. Au moins.