Les sacs de Jean-Paul Lespagnard pour Eastpak

Mis à jour le 16 février 2018 par Elisabeth Clauss
Les sacs de Jean-Paul Lespagnard pour Eastpak Etienne Tordoir/Catwalkpictures
 Etienne Tordoir/Catwalkpictures
Etienne Tordoir/Catwalkpictures

Hyperactif, hypercréatif, hyper imaginatif, Jean-Paul Lespagnard ne risque pas de s'endormir sur ses lauriers. A cause de ses écouteurs en forme de coquillage ? En partie, mais non.

Le créateur bruxellois explore chaque saison un nouvel univers, capable de plonger  directement des Gilles de Binche au thème du tourisme de masse sur les plages mexicaines  après un détour par les "Maatjes".

Sa collection capsule avec Eastpak ressemble à quoi ?

Deux formats de sacs à dos, qu'on peut porter droit ou à l'horizontal grâce à leurs poignées sur le haut et le côté. Ils existent en noir ou mauve, les poches externes sont isothermes
et assez grandes pour y caser une bouteille de champagne (ou de Cécémel, question de goût).

Le détail "créateur" ?

Les bretelles brodées de motifs mexicains, et réalisées, en Belgique, par le brodeur historique du pape.

Ils seront disponibles quand ?

A partir de la mi décembre, chez Stijl à Bruxelles, ou sur le site des Galeries Lafayette.

A quel prix ?

295 euros pour le petit format, 360 euros pour le grand, en série limitée à 100 exemplaires de chaque.

Ce sac, c'est l'occasion de se mettre un créateur à dos.

Etienne Tordoir/Catwalkpictures
Etienne Tordoir/Catwalkpictures