Balenciaga par Demna Gvasalia

Mis à jour le 10 janvier 2018 par Elisabeth Clauss
Balenciaga par Demna Gvasalia

De l'avant-garde subversive à l'un des bastions historiques de la Couture française : le grand saut, dans le respect des essentiels de la maison.

C'était l'un des shows les plus attendus de cette fashion week parisienne : qu'est-ce que Demna Gvasalia, le chef de file du collectif VETEMENTS nouvellement appointé directeur artistique de Balenciaga allait proposer comme identité à cette nouvelle collaboration ? On n'a pas été déçus.

En arrivant chez Balenciaga, Gvasalia s'est plongé dans les archives. Partageant ses semaines de travail avec le studio de VETEMENTS, il distingue bien ses deux missions. Se couche en pensant VETEMENTS, se réveille Balenciaga au coeur. De cet enrichissement réciproque de sa pensée, il a puisé une inspiration singulière, proposé une nouvelle collection forte. Des tailleurs ultra modernes, légèrement oversize (on ne se refait pas). Des cols magnifiquement excessifs, des silhouettes de fleurs mixées et réassemblées, hypnotisantes. Le luxe et la volonté de pousser son époque propres à Balenciaga, avec la vision inventive et ludique de Gvasalia. Un beau mariage d'histoire et de créativité dans le respect de l'ADN de la maison.

Demna ose déplacer les lignes, et ça lui réussit : « En toute chose dans ma vie, si je ne veux pas faire bouger les choses, je n'y vais pas. »