Epaulé kaki, disco ou dentelle, Paris s’habille pour l’hiver prochain

Publié le 6 mars 2016 par Elisabeth Clauss
Epaulé kaki, disco ou dentelle, Paris s’habille pour l’hiver prochainHaider Ackermann, Véronique Leroy, Elie Saab

L'army-sexy d'Haider Ackermann, le rétro-disco de Véronique Leroy, le rock'n'boème d'Elie Saab : les gammes d'inspirations.

Haider Ackermann a bien saisi la tendance majeur des saisons à venir : les cuirs transformés : brillants, colorés, métallisées, les peaux se réinterprètent. Dans cette collection, les slims bicolores rock affichent la couleur à l'avant, du noir à l'arrière.

Autre influence, les vêtements militaires, transformés en boléros ou perfectos courts. Un kaki très près du corps, cintré. Et toujours, des clashs de couleurs vives, rose pétant, vert forêt, orange vif. La pièce dont en entendra longtemps parler ? La jupe fendue jusqu'à l'aine, dont le pan s'enroule sur l'autre cuisse. Hypnotisant.

KIM_2329

1/

Véronique Leroy, une nouvelle ère

Quelle énergie, dans cette collection optimiste, aux accents rétro, quand l'époque invitait s'amuser et permettait se s'exprimer avec excentricité. Véronique Leroy propose pour la prochaine saison des pantalons à la coupe stupéfiante, qui allongent la jambe, flattent la taille, remontent les fesses. Et la tête : on aime les découpes - sa signature - en forme de losanges, les carreaux all-over, on plébiscite les cuirs dorés, la caresse de l'agneau de Mongolie. Une collection pour se réjouir.

_LUC6056

2/

Elie Saab, rock en douceur

De la dentelle, des effets "jeans", du cuir noir et des cloutages, des silhouettes de couleurs fortes, comme le violet profond qui obsèdera l'hiver prochain : Elie Saab propose une collection tonique, pour une urbaine branchée qui joue avec les codes tout en développant la gamme de sa féminité. Une saison qui n'aura ni froid aux yeux, ni à l'âme.

_LUC6543