Focus à Milan : ce qu’on a repéré pour l’hiver prochain

Publié le 27 février 2016 par Elisabeth Clauss
Focus à Milan : ce qu’on a repéré pour l’hiver prochainPucci, Fendi, Max Mara, Prada

Les défilés s'enchaînent et pour le coup, ne se ressemblent pas. Les tendances de la saison prochaine, nos coups de coeur, les inspirations à interpréter à la maison, il faudra retenir un peu de tout ça :

1/

_MON0939

PRADA : les sublimes exploratrices

Le show avait lieu dans le décor du pont intérieur d'un bateau. Ou dans un saloon ? Balustrades en bois et chaises droites, on partait déjà à l'aventure. Et puis, la collection. On peut rarement dire ça, mais tout était stupéfiant. Pas une silhouette qui n'ai été renversante de maîtrise des mix&match, de joliesse, seyante, assertive, structurée. Les mannequins portaient des calots de marins, et les sacs évoquaient des livres : une reliure d'un autre ton, des soufflets, une serrure. Comme autant de carnets de voyages. Les prints évoquaient des tableaux Renaissance marquant travaux des quatre saisons, les corsets de jean élimé ramenaient aux années 10, les incroyables souliers compensés à talons dorés sculptés signaient le futur. Cette collection, c'est un mélange réussi d'histoires, mais pas un clash d'influences. Les romans de Prada s'articulent harmonieusement, entre manteaux militaires et romantiques capes en fourrure à capuche. Les bottes lacées "desserré", laissant apparaître la jambe, en cuir ou velours vert (les bottes en velours vert !) et talon ouvert, c'est le crush de séduction à adapter à notre hiver. Une saison d'aventures de mode, dans laquelle on s'est complètement laissées embarquer.

2/

_FEN0689

FENDI : la fashion pelisse

Ce qu'on retient de cette collection élégante et ludique : les fourrures de couleurs, qu'on voyaient apparaître depuis plusieurs saisons un peu timidement, par touches de détails aux cols ou aux manches, assument totalement leur excentricité l'hiver prochain. A motifs "papier peint" et bariolées, avec différentes textures sur la même pièce et esprit d'héroïne de bande dessinée, Fendi poursuit sa jubilation fluffy.

 

3/

_MON0270

PUCCI : le renouveau

La grande vague de l'over-oversize est passée par là, aussi : longues manches et bomber-manteau évoquant une peinture des Alpes posée sur la cheminée, cette collection réchauffe. Le coeur, les yeux. Total looks en prints colorés fidèles à l'ADN historique de la marque, mais déclinés en combinaisons ultra-modernes, longs manteaux jaune poussin et vestes de sport en satin brandées "Pucci", Massimo Giorgetti pour sa deuxième saison a visé jeune, pensé mode, créé terriblement désirable. Sexy, sophistiqué. Pucci, là-haut, sur la montagne.

 

4/

32

MAX MARA : les années folles

La fourrure duveteuse et teintés, encore. Un manteau doré, des rayures colorées (orange, vert, rose, des tons heureux), des pantalons amples, des robes en A : l'hiver Max Mara, de toute façon élégant, sera une fête dans l'esprit, les matières et les lignes.