Paris Haute Couture : Armani Privé et Alexandre Vauthier, ce qu’il fallait retenir

Publié le 27 janvier 2016 par Elisabeth Clauss
Paris Haute Couture : Armani Privé et Alexandre Vauthier, ce qu’il fallait retenirArmani Privé et Alexandre Vauthier

Avec des intentions diamétralement différentes, Armani Privé et Alexandre Vauthier ont présenté à Paris des collections respectivement parfaitement élégantes, et sexyssimes.

Chez Armani Privé, le pantalon péplum est adoubé. On sentait les volants de cette pièces emblématiques des années 70 froufrouter depuis quelques mois sur quelques podiums et dans la rue. Désormais, Giorgio Armani en a fait l'incontournable d'une Couture lucide et translucide. Toute collection, d'organza, voiles transparents (jusqu'aux chaussures en mailles) et matières irisées, invitait à une sophistication douce et raffinée.

KIM_0480

KIM_0346

KIM_0456

1/

_VAU0143

Alexandre Vauthier a investi comme à l'accoutumée des silhouettes ultra sexy, avec combi de cuir verni rouge, jupes à jarretières intégrées en trompe l'oeil, et cuissardes ouvertes sur toute la longueur de l'arrière de la jambe. Le statement en matière de jeux de volumes ? Très long sur très échancré, avec veste de costume oversize, le choc des influences.

_VAU0460

_VAU0239