La « Final Fantasy » de Vuitton

Mis à jour le 5 janvier 2016 par Elisabeth Clauss
La  « Final Fantasy » de Vuitton

Vuitton

La "Final Fantasy", c'est Jaden Smith, le fils de Will, portant des pièces de la collection féminine.

Dans la nouvelle campagne "Series 4" de Louis Vuitton, Nicolas Ghesquière nous plonge dans l'univers des gamers et des mangas. Collaboration pluriartistique entre les photographes Juergen Teller, Bruce Weber et le créateur japonais de jeux vidéo et de mangas Square Enix, ce triptyque met en scène de vrais mannequins en miroir d'avatars.

DEI 220x285 F-S4 SP8 INTL_BD

Face aux filles de chair et de sens, la Maison Louis Vuitton a exploré les infinies possibilités du monde virtuel, et invité  Lightning, personnage fantasmagorique de la série culte "Final Fantasy".

DEI 220x285 F-S4 SP9 INTL_BD
Pour Nicolas Ghesquière, "Il est clair que l'esthétique virtuelle des jeux est prédominante dans cette collection. Si l'on pousse la réflexion autour de l'héroïne, ou de ce qui peut constituer les caractères d'une femme, parfois si courageuse dans ses actions qu'elle en devient supérieure et iconique, il est évident, qu'une entité virtuelle s'intègre dans les principes fondateurs de la Maison. Lightning est l'avatar parfait de cette femme globale et héroïque et de ce monde à nos portes où les réseaux et la communication digitale font désormais partie de nos vies. Elle annonce une nouvelle ère d'expression". Mieux avatar que jamais.

DEI 440x285 F-S4 DP1 INTL_BD