Les bonnes résolutions de la rédaction

Mis à jour le 20 février 2018 par Juliette Debruxelles
Les bonnes résolutions de la rédaction

cover_resolutionsOn est rentrées, et cette année, c'est juré, on ne laissera pas tomber nos promesses décalées. Et on continuera à boire et à fumer!*

"#arreterdeparlerenhashtags. Apprendre à manger un hamburger sans qu'il se décompose après 3 bouchées (ou tout simplement arrêter d'en manger en fait...). Prendre des cours de claquettes. Accepter que sur terre, il existe des personnes pour qui "ctrl C" et "ctrl V" ne veulent rien dire. Supporter une année de plus le syndrome Gilles de la tourette de ma collègue de gauche..."
Stéphanie, D.A. web

"Avouer a mon gynécologue à quel point je le trouve sexy... Mais en lui précisant bien que je suis folle de mon homme et que je suis à deux doigts d'accoucher, mais que malgré tout il est mega sexy..."
Sarah, iconographe

"Ma toute grande résolution: ne plus bosser le week-end!"
Laurence, rédac cheffe adjointe et journaliste beauté

"Ne plus jamais m'auto-insulter de "connasse". Mettre du rouge à lèvres tous les jours parce que je suis une madame, maintenant. Modérer mon utilisation de gifs et dire aux gens que j'aime que je les aime sans en passer par des images animées de lapins et de chatons."
Juliette, journaliste culture et société

"Limiter les contacts avec des jeunes gens très beaux mais sans cervelle. Arrêter de dire que je n'ai pas de fric en portant sur le dos une veste à 1000 boules. Passer mon contrôle technique..."
Elsa, journaliste et coordinatrice web 

"Tenter d'avoir autant d'empathie pour l'humanité que pour mon chat. Me faire tatouer mon mantra " Seul on est rien mais ensemble on est trop". Arrêter de répondre "On fait aller" quand on me demande comment je vais. J'ai 28 ans, un mec, une famille, des potes, un job, une maison et la santé, donc désormais, ma réponse sera: "Ca va super merci et toi?""
Maryno, journaliste beauté

" Ne plus faire la malhonnête dans les files d’attente (j’ai tendance à dépasser en douce). Ne pas faire régime mais arrêter de me goinfrer comme si c’était l'apocalypse demain matin. Générer moins de déchets (ma grand-mère m’a acheté le livre « zéro déchet » de Béa Johnson à Noël et j’avoue, j’ai eu peur en voyant le schéma des serviettes hygiéniques homemade mais je vais me replonger dedans… promis mamie!)"
Emilie, journaliste lifestyle

*Si on veut, avec ou sans modération!