Créateur de tentations : Nicholas Kirkwood

Mis à jour le 24 janvier 2018 par Elisabeth Clauss
Créateur de tentations : Nicholas Kirkwood
La Pantoufle de Verre, avec cristaux et gros noeuds, si vous ne saviez pas quoi vous (faire) offrir pour les fêtes.
La Pantoufle de Verre, avec cristaux et gros noeuds, si vous ne saviez pas quoi vous (faire) offrir pour les fêtes.

Il est la star des chausseurs britanniques. Designer–équilibriste, Nicholas Kirkwood vit son métier comme une expérimentation.

Nicholas Kirkwood 600X600
Vous fêtez les 10 ans de votre maison. Pendant tout ce temps, qu'est-ce qui vous a le plus amusé ?

Explorer de nouvelles techniques et technologies. Varier les matériaux, développer une nouvelle forme d'artisanat. Et puis, dessiner pour les pieds des pièces avec le cœur.

Pourquoi avoir choisi cette voie ?

J'ai étudié la joaillerie. Il y a des similitudes avec les chaussures : le soin des détails, les petites subtilités qui changent tout l'équilibre. Dans les deux cas, on travaille sur l'architecture et les mathématiques. La construction m'intéresse.

Pourquoi pensez-vous que les chaussures sont considérées comme des objets de séduction ?

Parce qu'elles modifient la posture, la façon dont on se déplace, et la taille. Les talons cambrent le corps, élancent la jambe, recalculent l'équilibre. On est contrainte dans la façon dont on se tient, ce qui implique pouvoir et confiance, et ça, c'est sexy. La façon dont on se sent physiquement impacte la perception de soi.

Et le confort ?

Comme je ne veux aucun mal aux femmes, je dois trouver un équilibre entre confort et design. Quand je trouve ce point d'équilibre, je crée du bonheur.

Quel est votre philosophie ?

Garder son sens critique, se distinguer. Et pousser les gens réfléchir. C'est ce qui fait bouger la mode.

Nicholas Kirkwood4