Le froid est là : booster sa peau et ses cheveux pour l’hiver

Mis à jour le 21 février 2018 par Elisabeth Clauss
Le froid est là : booster sa peau et ses cheveux pour l’hiver

A.C6mag-

Trois conseils pour un effet « l'hiver n'a pas prise sur moi »

On peut agir de l'intérieur, et de l'extérieur. Des effets combinés pour un meilleur résultat. Une prise régulière, chaque matin et à jeun, de Silicium (en pharmacie et magasin bio), contribue à une meilleure tonicité et élasticité de la peau, et à la repousse des cheveux, si l'on a tendance à en perdre un peu en automne (demander conseil à son pharmacien ou dermatologue pour la durée). Et même si l'on fait attention à sa ligne, les matières grasses en quantité raisonnables sont indispensables à une bonne santé de la peau : ajouter un peu d'huile de noix à sa salade ou une cuillère à café d'huile de pépin de courges à ses légumes grillés ne changera à peu près rien à notre poids, mais fera une différence sur notre éclat. Les soins externes, au quotidien, renforcent et entretiennent les vertus d'une bonne alimentation. L'avis du pro, Adrien Coelho.

1 - Prendre en compte les spécificités de l'hiver

« On ne nourrit pas sa peau et ses cheveux de la même façon en fonction des saisons. On doit les soigner particulièrement au moment où le temps bascule vers le froid, parce qu'on va commencer à se couvrir plus, à porter bonnets et écharpes, et le cheveu aura tendance à graisser. Cela n'a rien à voir avec l'hygiène ! La peau, a contrario, sera plus facilement sèche à cause du vent et des passages incessants du chauffage au froid extérieur. Elle reçoit moins de lumière, moins de soleil, l'atmosphère est moins aérée, et les cernes sont très vite marquées. Il faut compenser avec des soins, répétés, câliner sa peau : le minimum du minimum, c'est un soin contour de l'œil, parce que c'est là que les effets du changement de temps se verront le plus. En 15 minutes, on obtient un effet lumière dans le regard, défatiguant, lissant, et raffermissant. L'effet bonne mine de tout le reste du visage est boosté ».

A.C2mag

2 - Adapter son protocole beauté à ses spécificités propres, et se discipliner un peu

« Au plus le soin est ciblé, au plus il sera efficace, et bénéfique longtemps. La gamme « OI » que j'aime beaucoup pour son efficacité et son innocuité sur la santé et la nature, sans sulfates, ni parabens, avec des emballages certifiés « Impact Zéro », propose des produits extrêmement actifs, à base d'huile de roucou, une plante d'Amazonie. Les produits capillaires exercent une fonction restructurante, répare les dégâts cellulaires, et préviennent le vieillissement des cellules. Pour la peau, on peut réfléchir à des programmes de soins (avec les laboratoires « Codage »), à base de nutri-éléments, pour des routines sur-mesure à réitérer régulièrement. On peut décider de se dégager un moment chaque dimanche matin, par exemple, quitte à l'inscrire dans son agenda, comme un rdv avec soi-même, et se refaire un masque comme en institut. Parce que si la qualité des produits, et l'attention avec laquelle ils sont appliqués sont décisives, c'est la régularité qui fera une réelle différence ! ».

A.C8mag

3 - Entretenir la bonne santé de sa chevelure de sa peau, c'est d'abord en prendre soin d'une saison à l'autre

« Il est important de leur donner ce dont ils ont besoin pour réagir aux différents changements de temps, y compris lorsqu'il recommencera à faire plus beau, et qu'on sera plus exposés à l'extérieur. Avec les produits comme « OI », que nous utilisons salon, on peut proposer un service complet, sur mesure. Pour que n'importe quel produit puisse avoir un effet durable, et soigner la fibre en profondeur, il faut commencer par un bon soin qui renforce la matière. On ne s'en rend pas toujours compte, mais des cellules nourries sont plus à même d'être renforcées efficacement, bien plus que lorsqu'elles sont abîmées et sont occupées à se défendre. Ensuite, on peut demander une prescription avec une routine de soins à prolonger à la maison, pour que ça ne soit pas simplement l'effet « flash » d'une seule application ».