L’édito du mois de Novembre: Baisâge

Mis à jour le 16 février 2018 par Béatrice Ercolini
L’édito du mois de Novembre: Baisâge

gracefrankie

Le numéro du mois de Novembre est un spécial:  "stylée à tout âge" ? Mais est-on baisable à tout âge?

C’est une histoire vraie. Deux amis rentrent à la maison hilares après avoir pris l’apéro. L’un raconte que l’autre s’est fait draguer par une vieille folle. Elle lui a même donné son numéro de téléphone, griffonné sur un papier qu’il exhibe ! Je ne peux m’empêcher d’essayer d’en savoir plus. Je la connais ? Je l’ai déjà croisée au marché du dimanche matin ? Elle ressemble à quoi, cette « vieille folle » ? À Cruella dans « Les 101 Dalmatiens » ? À la mère overliftée de « Brazil » ? En quelques questions, je réalise que la dame en question est plutôt pas mal, en tout cas normale, sauf que c’est une « vieille » puisqu’elle a... combien, dis-tu ? Mais oui : exactement le même âge que mes amis. Et qu’à leurs yeux, il faut vraiment qu’elle soit dingue, cette folle, pour croire qu’à son âge à elle, on peut draguer des garçons du leur. C’est vrai, quoi, elle l’a dépassée depuis longtemps, sa date de péremption de séduction. Au-delà de cette limite, aucun ticket n’est plus valable. Comme Georges Clooney dans le film « Gravity », on dirait que les hommes préfèrent souvent « s’enfoncer dans l’espace pour mourir plutôt que de rester une seconde de plus avec une femme de (leur) âge ». La phrase est de Tina Fey, l’actrice américaine à qui l’on doit aussi, avec sa complice humoriste Amy Schumer, le sketch « Last Fuckable Day » à la télé. Avec leurs potes Julia Louis-Dreyfus (celle de « Seinfeld » et de « Veep », 54 ans ) et Patricia Arquette (le discours sur l’inégalité des salaires à Hollywood, c’est elle, 47 ans ), on les voit fêter ensemble leur « dernier jour de baisabilité ». Adieu, le haut de l’affiche. Bonjour, les rôles de mères d’acteurs (de leur âge) et les vêtements à manches longues... D’après une étude récente, et sérieuse, l’âge de péremption d’une actrice américaine tournerait autour de 35 ans. Alors que les Harrison Ford et autres Liam Neeson jouent toujours de la gâchette à 60 ou 70 balais. évidemment, il y a des exceptions. Des Meryl Streep, des Julianne Moore. Il y a Jane Fonda, 77 printemps, qu’on adore plus que jamais depuis qu’on l’a vue parler lubrifiant vaginal dans « Grace and Frankie »*. Et puis, à peine plus jeune, il y a Dolorès, la mannequin belge qu’on aime inviter sur un shooting parce qu’on sait que son énergie va nous filer la pêche pour la semaine ! Anne-Marie, une jeunette à côté, qui a donné sa montre et sa bague chicos à sa fille de 26 ans. « Le temps fait bien les choses : elles me vieillissaient. Ma fille les porte avec un jeans et c’est canon. » Il y a toutes ces femmes plus jeunes, plus âgées, on s’en fiche, qui ont de l’allure, un regard lucide sur elle-même, sur ce qui ne leur va plus et ce qui les met en valeur. Certaines d’entre elles le partagent avec nous ce mois-ci. Et vous, où placez-vous votre limite ?
* sur Netflix.