Story To line : l’e-shop des créateurs belges

Story to line est une plateforme qui vend des vêtements de marques belges mais pas que. C’est aussi une communauté qui dévoile l’humain derrière le créateur. On a rencontré Millie Rolin Jacquemyns, sa fondatrice.

Sur Story to Line, on fait la promotion des belles matières, de l’artisanat et de la production locale et éthique. Ces différents éléments forment une coquille que Millie, jeune entrepreneuse de 28 ans, a décidé de remplir avec de l’émotion. « Cela faisait un petit temps que j’avais arrêté d'aller dans les boutiques fast-fashion. Je ne ressentais plus d'excitation. J'achetais des vêtements que j’oubliais dès le lendemain et qui ne signifiaient rien pour moi. En travaillant pour le MAD (Centre bruxellois de la Mode et du Design –ndlr), j’ai rencontré des créateurs passionnés qui m’ont touchée. J’ai eu envie de donner à nouveau aux gens l’occasion de ressentir cette excitation. »

Millie Rolin Jacquemyns, fondatrice de Story To Line

On plonge dans l’univers du créateur. Chacun a sa page. Avant d’arriver aux pièces commercialisées, on traverse le flux Instagram du designer. C'est l’idée du « meet & shop ». La plateforme dévoile des vidéos avec les interviews qui expliquent les coulisses de la collection, leurs influences, leurs inspirations.

"Notre rapport aux vêtements est différent quand il y a une symbolique."

Comment tout a commencé ?

"C'était Pendant mon voyage de noces en Indonésie ! Confortablement installée sur la plage, je rédigeais le guide Starter du MAD, c’est un mode d’emploi que l’on envoie aux créateurs qui se lancent et qui détaille toutes les étapes du parcours. Pour m’aider dans mes recherches, j’avais en main le business plan de la marque Akin To. C’est là que j’ai réalisé quelle était vraiment la vie d’un créateur. Le dépassement de soi. J’ai dit à mon mari, Guillaume : « Va me chercher un cocktail, j’ai un idée. » Derrière le business plan d'Akin To, j’ai rédigé le mien. Et Story to Line est né."

Il n’y a pas besoin d’être New-Yorkaise et de lire le Vogue pour porter des créateurs belges.

Après 7 ans dans deux grandes maisons de luxe, Millie a senti qu'elle avait assez d’expérience pour apporter quelque chose à ce marché. "J’ai perçu que les créateurs belges formaient une communauté qui avait besoin de se retrouver sur une plateforme" C'était en décembre 2016 et le marathon a commencé. Sur le 15 designer démarchés, 13 sont entrés dans l'aventure. Comment les a-t-elle sélectionnés ? " Je voulais avant tout que ce soit des produits mûrs, que les créateurs aient déjà compris les besoins de leur clientèle. J’ai choisi une mode intemporelle, portable, facilement combinable. Je ne voulais pas être un e-shop inaccessible. Il faut que la cliente se sente dans son univers aussi. Je ne propose donc pas des looks révolutionnaires mais des looks qui leur vont." On découvre donc les créations de Façon Jacmin, Gioia Seghers, Sara Esther, Passerin, Wright, Yeba, Nasoha, Roxane Baines, Doriane Van Overeem, Ilkecop et Akin To.

Émilie Duchêne, créatrice de la marque de bijoux Thea, est la marraine de la plateforme qu'elle a soutenu en offrant ses conseils et son témoignage.

story to line
Émilie Duchêne, marraine d'expérience

D'un point de vue pratique, Story To Line permet aux créateurs d'alléger leur logistique: "Ils me laissent leurs pièces et je prends 25% sur les ventes. Je me charge de stocker, d’envoyer les colis, de faire le suivi" explique Millie en toute transparence. Ainsi, les marques acquièrent une visibilité nouvelle, renforcée par la force de leur unité mais surtout par la cohérence de la sélection.

Intemporel mais pas basique

Si la philosophie vise la pérennité, le site suit tout de même le rythme des saisons. "Il faut créer de la nouveauté, donner envie aux gens de revenir et de découvrir de nouvelles choses." Ce que l'on apprécie particulièrement, c'est le choix des looks. Millie prend le temps de réfléchir à des silhouettes qui combinent les pièces de différentes marques. On va donc sur Story To Line pour découvrir l'univers de la création belge, les coulisses des collections, pour acheter ses coups de coeur mais également pour s'inspirer lorsqu'on n'a pas d'idées.

C'est sans doute ça faire du shoppping qui a du sens.

 Exclusivité pour les lectrices du ELLE: du 8 au 18 septembre, bénéficiez de -10% sur Story To Line avec le code STORYELLE !

Auteur Marie Guérin
Journaliste - responsable de la rubrique mode
Trop fauchée pour m'habiller bon marché - Marie Guérin

Articles similaires

Le créateur Azzedine Alaïa est décédé

azzedine-alaia

Tentez de remporter le must-have d'IKKS : le sac Doctor !

Nawell Madani : C'est tout pour elle !

À découvrir sur le web