Le label qui monte: Odile Jacobs

Avec ses pièces colorées aux lignes essentielles, Odile Jacobs vitamine notre garde-robe cet automne ! Qui est-elle ?

Odile Jacobs

« Il faut arrêter de croire que le wax ne va qu’aux peaux noires ! » s’exclame Odile Jacobs. Avec sa voix pleine d’énergie et son enthousiasme communicatif, cette sage-femme de profession a le chic pour dérider un look un peu trop sage. Il y a peu, elle a lancé une collection de vêtements réalisés dans ce merveilleux coton africain et produit au Ghana. « Quand j’étais petite, ma maman exportait du wax hollandais en Afrique, j’ai toujours baigné dedans. Je me suis dit que j’avais entre les mains une merveilleuse étoffe qui méritait d’être plus qu’un simple souvenir de voyage. »

À cette époque, Odile sortait d’un long travail d’acceptation intérieure. « Pendant des années, je me suis lissée les cheveux, je mettais des couleurs sobres pour ne pas dénoter et me conformer au profil européen. Et puis, je me suis dit qu’il fallait que je retrouve mon identité. » La créatrice a dessiné un premier modèle, qu’elle décline en blouse et en robe. Seulement quelques pièces sont réalisées dans le même tissu, elles sont donc très exclusives. « Le dernier déclic, ça a été ma découverte du travail d’Alessandro Michele chez Gucci. J’adore la manière dont il mélange les imprimés. » Et c’est ce qu’elle n’hésite pas à conseiller à ses clientes : « Il faut oser et s’assumer. C’est comme cela que l’on se respecte. Avant de penser que cela ne nous correspond pas, il faut tester une couleur ou imprimé. On est souvent très surprise. » 

Avec le reste du tissu, Odile confectionne de jolies pochettes bigarrées que l’on imagine matcher avec les différents imprimés de ses robes. Pour la suite de l’aventure de la marque, la créatrice fourmille d’idées. « Je vais développer ma collection en proposant de nouveaux modèles. Je pense également m’étendre à la déco et j’espère ouvrir plus de pop-up stores un peu partout. Et, qui sait, peut-être dans d’autres pays ? » Avec Odile Jacobs, on n’a pas fini de voyager.

Où peut-on trouver ses créations ? Cet été Odile Jacobs a un pop-up store à Knokke: Emile Verhaerenlaan 10, 8300 Knokke.

Auteur Marie Guérin
Journaliste - responsable de la rubrique mode
Trop fauchée pour m'habiller bon marché - Marie Guérin

Articles similaires

Dark: la série phénomène pour oublier la fin de Stranger Things

Dark

Un hôtel secret vient d'ouvrir ses portes à Bruxelles

Les secrets des cheveux canons de Lima Ché (VIDEO)

Horoscope : ce qui vous attend au mois de décembre

À découvrir sur le web