Dinner in the sky: manger à 50 mètres du sol, c'est comment?

Dinner in the sky

La nouvelle saison de Dinner in the sky s'est ouverte hier soir! On a eu la chance de s'envoyer en l'air au Cinquantenaire pour l'occasion, on vous raconte notre expérience.

Dans la catégorie repas insolite, on a rarement vu mieux. Le concept de Dinner in the sky, s'il fallait le rappeler, c'est un resto éphémère suspendu à une grue à 50 mètres du sol. Les guests mangent dans le ciel de Bruxelles, la tête dans les étoiles... Et l'expérience poétique peut être résumée en un seul mot: canon! Avant de prendre de la hauteur, la soirée commence les pieds bien ancrés dans le sol avec un cocktail à base de rhum Zacapa (le partner in crime du Dinner in the Sky), d'eau de coco et de citron vert. Un mix bien équilibré et savamment dosé, plutôt efficace pour détendre les plus anxieux des invités.

19h, il est temps de rejoindre notre resto gastro du jour. Les «membres de l'équipage» nous attachent un par un à notre siège et on se sent rapidement en sécurité (logique, on ne peut pratiquement plus bouger). Décollage immédiat et l'impression de voler est bien là. Si le stress pointe le bout de son nez les premières minutes de l'expérience, il est vite chassé par la vue magique qui s'offre à nous. A peine arrivée en haut, la serviette de mon voisin tombe des dizaines de mètres plus bas, reminder plutôt utile de ce qui risque d'arriver à nos smartphones si on ne fait pas attention...

Mais le principe de Dinner in the sky, c'est évidemment d'inviter des chefs étoilés. Et c'est Bart De Pooter du resto De Pastorale** qui a régalé nos papilles hier soir. Le pro des fourneaux a réussi à nous faire aimer les asperges (pari compliqué) avec son ail des ours et son beurre fumé. Au menu, on retiendra aussi le boeuf Holstein maturé 40 jours accompagné de petits pois, de mûres blanches et de ricotta di bufala à tomber (enfin, perché à 50m du sol, on n'espère pas).

La prise de hauteur n'altère en rien la qualité des préparations, on se régale tout du long. Au niveau des prix, comptez 285 euros par dîner. Si vous êtes un vrai foodie, la somme élevée mérite d'être déboursée vu le décor exceptionnel et le repas gastro digne d'un grand resto. A réserver pour les grandes occasions (attention, impossible de se mettre à genoux pour une demande en mariage...) Tentés? Dépêchez-vous de réserver, les places partent vite. Programme et infos ici.

Articles similaires

25 recettes full vitamines pour affronter l'hiver

Maigrir: les 10 ingrédients magiques à avoir dans son placard !

Notre top trois des plus chouettes adresses de tapas à Bruxelles

Détox: 5 infusions pour éviter de tomber malade cet hiver

À découvrir sur le web