Les couvre chefs d'oeuvres d'Elvis Pompilio

Le plus contemporain des modistes surréalistes belges évoque ses œuvres picturales fétiches dans une collection “de chapeaux-objets” automne-hiver 2017 pleine d'humour.

Ses créations, mystérieuses et fantastiques, sont autant d’accessoires de mode que de pièces à exposer, aussi ouvragées à l'extérieur que dans leur doublure où parfois, un œil sourit différemment, une finition s'achève sur un trait d'esprit.

©Cici Olsson

Elvis Pompilio a insufflé de l'art dans cette série de couvre-chef, chefs d'oeuvres, œuvres plastiques : allusions à Dali, Picasso, Schiaparelli, invitation de l'art africain et des années 50 “époque fraîche et créative”, l'important, ce sont les degrés de compréhension de chaque chapeau, le second degré étant le premier toléré. Elvis Pompilio est fasciné par les trompe l'oeil, c'est ce qu'il préfère chez Coco Chanel, chez Sonia Rykiel, chez Elsa Schiaparelli. Cette distanciation référencée dans la création, c'est aussi ce qu'il transmet à ses élèves en Master Accessoire à La Cambre, où ensemble, ils travaillent du chapeau.

©Cici Olsson

 

(Les ravissantes jeunes mannequins sont Billie et Gloria Vanes, les filles d'Axel Red, et amies de “la famille”).

Trop fauchée pour m'habiller bon marché - Marie Guérin

Articles similaires

Streetstyle à NY: comment étaient fringuées les filles aux défilés ?

À découvrir sur le web